Les graffitis des Gilets Jaunes, la couleur de la colère

Depuis novembre 2018, les gilets jaunes manifestent et font entendre un regard contestataire. Les formes d’expression de ce mouvement hors normes ont produit de nombreux écrits, dont des graffitis, dont le caractère éphémère impose de tenter de les recenser et de les analyser au plus vite.

Ces graffitis contemporains ont des caractéristiques très spécifiques : la couleur jaune très présente, l’utilisation de nouveaux supports et détournements et des figures héroïques empruntées au quotidien. Enfin, ces graffitis ont des liens marqués avec l’univers artistique, en reprenant des images « connues » ou en s’associant avec des collectifs contemporains.

Par Laure PRESSAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top