02 Les Arbalétiformes

L’arbalète médiévale est apparue en occident au XIème siècle. Elle était utilisée autant comme arme de chasse que pour la guerre. Au départ cette arme a été méprisée par la chevalerie, elle a été frappée d’anathème et son usage interdit en 1139 par le second concile du Latran. C’est de loin l’arme la plus représentée en tant que graffiti et la moins représentée sur des autres supports officiels. C’est également l’arme la plus polémique quant à la datation. Les arbalètes ont longtemps été considérées comme des marqueurs de l’Âge du Bronze puis de la fin de l’Âge du Fer. Les archéologues voyaient une schématisation de la silhouette humaine. Les arbalétriers étaient des soldats d’élite, très prisés, et très bien payés. Les gravures d’arbalètes de nombreux sites ont longtemps été considérées comme des représentations anthropomorphiques protohistoriques notamment celles de la Pierre Écrite d’Olargues, mais en 2008 une équipe dirigée par Pierre Campmajo a repositionné ces gravures au Moyen Age.

Par Marie-Claude Auffret


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top