04 Le décorum gravé et peint du Martelet à Loches : les archives lapidaires de Ludovic Sforza ?

Parmi la richesse graffitologique de la forteresse de Loches, un corpus est traditionnellement attribué au duc de Milan Ludovic Sforza (1451-1508), prisonnier de Louis XII à partir de 1499. Il s’agit de l’ensemble peint et gravé d’un des cachots de la tour du Martelet. Or, l’analyse de ce véritable décorum semble indiquer plusieurs auteurs voire plusieurs ensembles chronologiquement distincts. À l’épreuve de l’investigation historique, du travail de contextualisation et de cette première étape de description critique, l’attribution de cette ornementation à Ludovic Sforza est à reconsidérer. L’étude de cette source lapidaire nous permet de dévoiler un peu plus encore l’histoire carcérale de cette prison d’État.

Par Aymeric Gaubert

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Top