09 Gravures de Protestants au Temps de l’Exil

La dalle de Loutre de Quoa est située dans le Val Ferrand, à 2.169 m d’altitude, sur la commune de Besse en Oisans (38). Unique site convenant dans ce secteur elle porte, sur une longueur de 12m, un ensemble de gravures allant du XVIIe au XXe S. Parmi ces dernières une série de 8 noms retient plus particulièrement l’attention. Ce sont tous des noms – à une exception près – d’habitants de Mizoën ou de leurs ministres qui prirent la fuite lors de la révocation de l’Edit de Nantes (1685). Nous avons retrouvé leurs traces dans les bases de données relatives à cette période d’exil. Complétant ces noms nous avançons quelques hypothèses, à partir d’une base généalogique très complète, sur quelques unes des nombreuses initiales gravées sur la dalle. De même nous avons pu rapprocher l’histogramme tracé à partir des 59 dates relevées des épisodes marquants de l’histoire du protestantisme dans le Dauphiné. En témoigne la belle gravure d’une balance de justice à l’alpha et l’oméga, datée de 1661, appel à la justice divine en cette année de reprise des persécutions. La récente mise au jour d’une ancienne source, actuellement tarie, proche de la dalle, atteste des liens étroits existants entre ce site et les alpages tout proches.

Par F.Artru / H.Chatain / J.Poulet / D.Veyrat


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top