05. Graffiti navals de la chapelle de Bavalan

Cette chapelle du XVe siècle, située à Ambon, magnifiquement restaurée, offre, pour une région de granit et de schistes peu propices aux graffiti, un double intérêt. On y trouve d’abord sur les encadrements des ouvertures en tuffeau (arrivé par des bateaux de Loire), une première série de graffiti ( XVIe – XVIIIe siècles) avec, par ordre de fréquence décroissante, des navires de commerce, des chasse-marée et autres navires locaux comme des canots, et quelques vaisseaux de guerre.
Sur un enduit (sable + chaux + coquillages broyés) qui pourrait remonter au XVIIe siècle, on peut admirer un ensemble de navires de guerre variés, essentiellement du XVIIIe siècle (sauf deux navires du XVIIe siècle), gravés à la pointe, très certainement pendant la présence à deux pas, dans l’estuaire de la Vilaine, de 11 navires de guerre (vaisseaux, frégates et goélettes) réfugiés là (de novembre 1759 à avril 1762 pour les derniers), après la bataille des Cardinaux.

Ces graffiti sans doute réalisés par un même auteur, pourraient être l’œuvre d’un marin ou d’un habitant proche, versé dans les choses de la mer.

À propos de Jean-Mary COUDERC:
Ancien maître de conférences de biogéographie et d’archéologie du paysage, président de l’Académie des Sciences, Arts et belles lettres de Touraine. Auteur du récent Graffiti de Touraine de France et d’ailleurs, Mémoires de la Société Archéologique de Touraine, Tome LXXI, 2014, 234p. format A4, qui peut être considérée comme la première somme sur le graffiti ancien.


    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Top

    Pin It on Pinterest

    Shares
    L'association du GR.GA (Groupe de recherche en Graffitologie Ancienne) à pour buts : préserver, étudier et publier les graffitis anciens